Issus de la jungle du Panama

20170215_114514

Extraordinaires objets d’art et de décoration, ces masques sont probablement dérivés des croyances et rites chamaniques des Indiens Emberas du Panama.
Par l’intermédiaire des chamans, les Emberas entrent en contact avec les « jais », esprits de la nature, qui résident aussi bien dans les animaux que dans les plantes.
Ces masques sont fabriqués par les femmes Emberas au cœur de la forêt tropicale du Panama. Récoltées par les hommes les palmes sont séchées, blanchies puis teintes à l’aide de teintures naturelles. Commence alors un fabuleux travail de création qui outre un grand sens artistique requiert aussi un incomparable savoir-faire détenu par les seules femmes de la tribu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>